Une introduction aux vins blancs

Une introduction aux vins blancs

Une introduction aux vins blancs

Les vins blancs ont tendance à être tout sauf un vrai « blanc » dans le verre, mais ils mettent en avant un spectre de couleurs allant de la paille claire souvent teintée de vert à un jaune doré foncé. Les composants de couleur des vins blancs sont dérivés des cépages ou des mélanges de raisins distincts utilisés pour la fabrication du vin. Les vins blancs sont fabriqués à partir du jus de raisin et de la peau de raisins verts, dorés ou jaunâtres. Dans le cas du champagne et du vin mousseux, ils peuvent être élaborés à partir de raisins blancs ou simplement du jus (et non de la peau) de raisins rouges sélectionnés (souvent du pinot noir).

Cépages blancs

“Le Grand Huit” en ce qui concerne les cépages de vin blanc est le Chardonnay, le Sauvignon Blanc (également appelé Fumé Blanc), le Riesling, le Gewurztraminer, le Pinot Gris ou le Pinot Grigio, le Sémillon, le Viognier et le Chenin Blanc.

Parfois, vous entendrez un vin blanc désigné par son nom régional ou celui du vieux monde. Par exemple, un Bourgogne blanc ou Chablis est simplement un vin blanc de Bourgogne élaboré exclusivement à partir de raisins Chardonnay ou le Sauternes de Bordeaux est un vin blanc moelleux élaboré à partir de Sémillon, de Sauvignon Blanc et de Muscadelle.

Quand boire du vin blanc

Les vins blancs peuvent être légers, mi- corsés et corsés, en fonction du raisin utilisé et de la teneur en alcool de chaque vin. Les rieslings sont généralement plus légers, le Sauvignon Blanc étant un vin blanc populaire moyennement corsé et le Chardonnay, un vin blanc corsé classique. Le taux d’alcool varie de 8% à environ 14% pour la plupart des vins blancs, les Rieslings allemands se situant à l’extrémité inférieure de l’échelle d’alcool.

Les consommateurs marient souvent les vins blancs à des repas plus légers, tels que les déjeuners, les apéritifs ou à l’entrée. La plupart des vins blancs plus corsés se marient bien aussi avec les repas copieux chargés de beurre et de sauce à la crème et le Sauternes blanc de Bordeaux est le vin de choix pour le foie gras ultra riche en bouche. C’est l’acidité des vins blancs qui les rend particulièrement agréables et ils ont tendance à être plus rafraîchissants, tant en style qu’en goût, que la plupart des vins rouges, ce qui justifie une augmentation des ventes au printemps et à l’été. L’ancienne règle du « vin blanc avec de la viande blanche » est toujours valable dans de nombreux cas, mais il y a de nombreuses exceptions et préférences gustatives qui dictent les vins à associer avec les aliments que l’on mange.

Le choix de verre

Les vins blancs préfèrent un style de verre complètement différent des vins rouges. Il est préférable de les présenter dans des verres plus étroits avec un bouchon effilé pour permettre une plus grande concentration aromatique. Gardez à l’esprit le thème des Boucles d’Or au moment de servir les vins blancs : un vin blanc servi trop chaud permettra à l’alcool de dominer les arômes et servi trop froid voilera le nez du vin. Les températures de service optimales du vin blanc se situent entre 45 et 50 F. Vous cherchez un moyen rapide et facile de refroidir vos vins blancs ? Tout ce qu’il vous faut, c’est un seau de glace et un peu d’eau.

Découvrez notre sélection de resto à Seneffe et ses environs.

Avenall David